Ce dispositif a pour but d’assurer la tranquillité de notre commune, de ses habitants, commerçants, visiteurs…

Qu’est-ce qui a motivé ce projet ?

Nous avons constaté qu’un certain nombre d’incivilités et dégradations de biens publics mais aussi privés venaient troubler la tranquillité des habitants et commerçants de la commune.

Il est indispensable de mettre un frein aux divers agissements issus d’une petite minorité qui vient troubler la quiétude de cette commune.

Pourquoi avoir opté pour ce type de dispositif ?

Les multiples études démontrent que les résultats permis par la vidéo-protection sont incontestables en termes de dissuasion et d’aide à la résolution des affaires de délinquance.

Comment le plan d’installation est-t-il déterminé ?

 Il ne s’agit pas de mettre des caméras partout. Les lieux d’implantation sont sélectionnés en fonction d’un diagnostic établi par la gendarmerie en concertation avec les élus, suggérant des sites sensibles (places, rues commerçantes, lieux publics…).

La vidéo-protection est un outil au service de la politique de sécurité et de prévention de la commune. Cette action doit se concilier avec l’impératif du respect des libertés publiques et individuelles.

Franck BERNARD Conseiller Délégué aux Affaires Militaires et à la Sécurité

Projet de vidéo-protection
Étiqueté avec :