VOUS AVEZ BESOIN DE PARLER : SOUHAITERIEZ-VOUS AVOIR DE LA VISITE ?

LE C.C.A.S de CHARMES-SUR-RHÔNE EST A VOTRE ECOUTE POUR VOUS RENDRE VISITE A VOTRE CONVENANCE

CONTACTER VOTRE C.C.A.S en appelant au 04.75.60.80.17 (Secrétariat MAIRIE de CHARMES-SUR-RHÔNE qui transmettra)


Le CCAS est un établissement public géré par un Conseil d’Administration, présidé par le Maire et animé par le maire adjoint en charge des affaires sociales.

Il est composé de 17 membres dont 9 élus au sein du Conseil municipal et 8 membres nommés représentant la vie sociale et associative de la commune.

Président de droit : Le Maire Thierry AVOUAC

Vice-présidente : Mme Lise BUISSON

Membres élus : Mme Pierrette PRIEUR – M. Emmanuel COQUOIN – Mme Nathalie MARTINS – Mme Lise BUISSON – M. Philippe BONNEFOY –
M. Philippe HUSSON – Mme Ghislaine CHAZE – Mme Ana BARROS

Administrés associés à l’administration générale de la commune : Mme Marie-Josée GOVIN – Mme Martine LE COAT – Mme Fernande FEROUSSIER – Mme Anne PELURSON – M. Eric LE MOUËL – Mme Nathalie PANTALONE – M. Jean MUR – Mme Elisabeth CLOSSON.

lise_buissonLe C.C.A.S de Charmes-sur-Rhône composé de 9 élus et 8 administrés s’est réuni 3 fois depuis sa mise en place.

Les membres du C.C.A.S sont impliqués dans chaque action que le groupe gère d’une façon remarquable :

  • La collecte, fin novembre 2014, pour la Banque Alimentaire
  • La préparation pour le repas des aînés qui aura lieu le 13 janvier 2015, présidé par notre Maire. Les plus jeunes participent activement et avec plaisir, accompagnés par l’expérience des administrés.
  • Deux personnes se sont portées volontaires pour réfléchir à des échanges/rencontres intergénérationnels autour des thèmes comme le jardinage ou l’informatique.
  • « Formation » sur la base du volontariat et du bénévolat.

Le service social de la M.J.C qui emploie des professionnels nous a apporté son aide pour l’élaboration de certains dossiers.

En ce début d’année 2015, je souhaite vivement remercier le personnel administratif de notre commune qui reçoit le public et instruit les dossiers
(logement social, R.S.A.,…) en facilitant ainsi le travail, ainsi que tous les Agents des Services Techniques qui m’apportent leur aide logistique à toutes les manifestations (Collecte banque alimentaire, repas des aînés,…).

Quant à vous, Charmésiennes, Charmésiens, au nom de toute « mon équipe » du C.C.A.S, nous vous présentons, ainsi qu’à vos familles, nos MEILLEURS VOEUX POUR 2015.
Surtout une excellente santé, ce qui n’est pas un vain mot.

A très bientôt,

Lise BUISSON
Vice Présidente du C.C.A.S

Retour en haut


Les Zooms

La Collecte de la Banque Alimentaire organisée par le C.C.A.S de Charmes-sur-Rhône a eu lieu le Vendredi 20 & Samedi 21 novembre 2015 soit une semaine avant la Collecte Nationale car le magasin DIA a été fermé à compter du 27/11/2015 pour raisons de travaux.

La Direction de DIA a donné son accord au Responsable de la Banque Alimentaire , de même le C.C.A.S de Charmes-sur-Rhône a accepté de collecter en avance : nous en avons parlé au préalable en réunion au C.C.A.S, il y a eu concertation & approbation à l’ unanimité.

La Collecte a été encore cette année un succès : 55 caisses collectées en 2 jours car cette année encore beaucoup de bénévoles, jeunes & moins jeunes pour assurer cette opération qui est un temps fort dans la vie d’ un C.C.A.S

Malgré la date avancée, les Membres du C.C.A.S de CHARMES-SUR-RHÔNE accompagnés par les plus jeunes (Paroisse, Foot) se sont mobilisés afin de venir en aide aux plus démunis en ces périodes de fêtes.

La Vice-Présidente du C.C.A.S, Lise BUISSON, grâce à ce message sur internet remercie toute son Equipe ainsi que toutes les personnes extérieures qui ont donné de leur temps libre afin que cette Collecte soit un succès.



Le Mardi 12 Janvier 2016 s’ est déroulé au DOMAINE DU TURZON notre traditionnel repas des Aînés dans un cadre de verdure magnifique avec en prime un soleil printanier accompagné de quelques giboulées : eh oui, Dame Nature est un peu en avance en 2016 !!!

Les convives présents ont pu déguster d’ excellents mets ;  ajouter à cela  la musique de « notre » traditionnel JACQUES  mise en valeur par la non moins célèbre accordéoniste SOLANGE & ce sera un excellent dessert.

Pour une autre partie des Charmésiennes  & Charmésiens, un colis dans un joli sac Isotherme leur sera remis prochainement pour ce début d’ année.

Celles & ceux qui ont été oubliés, nous vous demandons de bien vouloir nous en excuser.
Soyez gentils de vous manifester auprès du Secrétariat de Mairie : 04.75.60.80.17 afin que l’ année prochaine,  l’ erreur ne perdure pas. D’ avance : MERCI.

Votre Maire, Moi-même & toute Notre Equipe du C.C.A.S vous présentent à Vous & à tout Votre entourage leurs Vœux les plus sincères pour cette année qui débute.

Que NOS VALEURS DE PAIX,  DE SOLIDARITE, DE FRATERNITE NE SOIENT PLUS ENTACHEES  PAR LA HAINE & LA VIOLENCE.

C’ EST UN VŒU CERTES MAIS FAISONS EN SORTE QUE NOTRE CHARMANT VILLAGE DE CHARMES RESTE & DEMEURE UN HAVRE DE PAIX OU IL FAIT BON Y VIVRE.

La Vice-Présidente du C.C.A.S
Lise BUISSON

« 1 de 2 »



Élisabeth CLOSSON, vous êtes membre du conseil d’administration du CCAS

Venue habiter à Charmes-sur-Rhône en 2005, retraitée depuis septembre 2007, je suis en effet membre du conseil d’administration du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de la commune depuis le début de l’année 2007.

Comment êtes-vous arrivée au CCAS ?

Je pense que M. AVOUAC m’a demandé d’entrer dans le conseil d’administration du CCAS du fait de mes nombreuses années d’expérience professionnelle dans le domaine social, de ma connaissance de la législation sociale et de ma pratique auprès des différentes instances et institutions qui œuvrent dans ce domaine. J’ai accepté volontiers : d’abord cela m’a donné la possibilité de m’engager à titre personnel dans le service à la population de Charmes et de m’impliquer concrètement dans la vie de ma commune, c’est pour moi un engagement citoyen auquel je tiens ; ensuite cela m’a donné l’occasion de travailler en étroite collaboration avec Bernadette CLEMENT. Maintenant, Lise BUISSON a pris le relais et je continue volontiers à apporter ma contribution.

Cependant vous n’êtes pas une élue municipale ?

Non. Le conseil d’administration d’un CCAS est obligatoirement constitué pour moitié, d’élus municipaux, et pour moitié, de personnes de la commune sollicitées et nommées par le Maire, président de plein droit du CCAS. Cette parité entre élus et non élus (dont je fais partie) est particulièrement importante, car elle permet au CCAS de s’inscrire dans la réalité et la diversité de la commune et de la société. Le conseil d’administration se réunit au minimum quatre fois par an afin principalement d’examiner les demandes de secours et de subventions. L’avis et les questionnements des membres non élus peuvent être très éclairants pour une prise de décision, qui doit nécessairement être prise en faisant preuve d’empathie et qui au final est votée à la majorité des membres.

Pouvez-vous nous expliquer quelles sont les missions du CCAS ?

L’État a délégué aux CCAS une compétence globale dans le vaste champ de l’action sociale et médico-sociale. Cette action doit s’appuyer sur une parfaite connaissance de la population de la commune. Le CCAS a avant tout une mission de solidarité prenant en considération une population qui s’étend du jeune enfant à la personne âgée. Son rôle est d’animer une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées : MJC Centre social, CAF, MSA, Département, écoles, associations, …. A ce titre, il développe différentes activités et met en œuvre des missions d’aide et d’accompagnement : lutte contre l’exclusion (aide alimentaire, soutien au logement et à l’hébergement, aides à domicile …) ; pour les personnes âgées, prévention et animation, gestion d’établissements d’hébergement ; pour la petite enfance, l’enfance/jeunesse, prévention et animation ; soutien aux familles en difficulté ; soutien aux personnes en situation de handicap.

La conclusion de votre expérience ?

C’est ma « fibre sociale » qui m’a amenée à intégrer le conseil d’administration du CCAS, dont la réflexion et l’action ne peuvent êtres basées que sur l’empathie – à ne pas confondre avec l’assistanat – et sans aucune notion de jugement sur les personnes. Je reste très motivée pour maintenir mon engagement : participer bien sûr à la réflexion lors des réunions (examen des situations individuelles et des demandes de subventions, mise en place d’actions de solidarité), mais participer aussi à des actions concrètes comme la collecte de la Banque alimentaire, l’accompagnement de personnes isolées, le service lors du repas des Aînés, etc. etc. , tant de choses sont possibles…

Retour en haut